Une rencontre magique!

Le simple fait de participer à une braderie pour y vendre me stresse à un point que Monk passerait pour calme et normal :-) ( non je déconne… à peine).

Toujours la même préoccupation : non! je ne passerais pas la nuit dans un sac de couchage en pleine rue pour être sûre d’etre bien installée! Je me leverais aux aurores ; mettons 6h du mat pour m’installer… à condition de trouver une place “potable”etc…

Ce fut le cas hier! une place vacante devant le ciné de quartier ( on ne peut rever mieux ;) ) … à l’ombre et à l’abri du vent qui tourbillonnait et envoyait valser les porte-manteaux et autres cartons. Un coin passant mais pas trop,suffisament dégagé devant pour m’éviter le trip “embouteillage” des badauds qui bousculent la table ou piétinnent allégrement la bache et ce qu’il y a dessus! La démophobie pointe le bout de son nez et je me sens vite oppressée mais bon suffit de se focaliser sur autre chose!

Et “Il” arriva!!! mon dérivatif! cet homme de la cinquantaine, un monsieur en costume noir et élégant qui dénnotait avec les “habits décontract’ de certains” et les quelques metalleux rhalovely :-) . Pas le genre de profil à bloquer sur mes créations au crochet lol! Et pourtant, il se saisit avec enthousiasme d’une petit pomme amigurumi et paf, surgit dans sa main, une petite balle en mousse rouge! Eclat de rire général et mes yeux emerveillés comme une gosse! Juste ce qu’il a fallu pour qu’il en profite pour faire illusion en quelques tours simples ( la balle qui passe de sa main à la mienne). J’y ai vu que du feu! et j’étais bien la seule! tous avait vu l’astuce, pas moi pourtant j’ai essayé. mais non! je me croyais plus cartésienne mais quand on est surprise, tout s’embrouille et l’illusion a marché! Un interlude surprenant et que je n’oublierai pas! Il m’a permis de me détendre! alors merci Mr le Magicien anonyme qui a fait diversion avec le reste….

Des passants malpolis, qui ne disent pas “bonjour”, qui tripotent sans vergogne les objets, les font tomber, ceux qui marchandent tellement qu’ils en deviennent abjects et m’ont filé des envies de frapper (si!si!), ceux qu’il faudrait payer pour qu’ils prennent un truc tellement ils baissent les prix… ceux qui papotent dans une autre langue devant toi pour que tu ne comprennes pas sciemment :-( , ceux qui critiquent etc…

Mais il y a eu ce monsieur, des tas de gentilles dames et messieurs qui m’ont complimenté sur mes créations, qui ont pris mes cartes, qui m’ont parlé de leurs propres activités créatives! des fou-rires de mon amie pendant que je devais parler sérieusement à une dame etc… Au final, même si ma relative timidité me freine souvent, si mon anxiété me vrille le ventre, je ne regrette pas ce Dimanche!

Sauf ce coup de chaud au visage : subit coup de soleil imprévisible à cause du vent et l’état fébrile qui suivit! sauf ce t-shirt de Motorhead “ace of spades” que j’aurais pu acheter mais trop petit pour moi…

Ma boutique

  1. moodydoomy a publié ce billet